Vos oreilles écoutent, mais c'est votre cerveau qui comprend.

Une bonne audition aide votre cerveau à entretenir ses facultés tout au long de votre vie et vous permet de rester actif.  
Une bonne audition c'est donc un cerveau en bonne santé !

C’est pour cette raison que nous avons développé les technologies BrainHearing™ pour nos aides auditives.

Avez-vous parfois l'impression...

  • Que les gens chuchotent ?

  • De ne pas comprendre tout ce qui se dit ?

  • Ou de ne pas entendre clairement la télévision ?

 

Et vous sentez-vous parfois...

  • Fatigué ou stressé lorsque vous rencontrez des gens ?

  • Confus lors de vos conversations ?

  • Ou pensez-vous parfois que vous auriez mieux fait de rester chez vous ?

Votre cerveau a peut-être besoin d'accéder à plus de sons !

Quand votre cerveau n’obtient pas les informations sonores dont il a besoin, vous rencontrez des difficultés à
comprendre ce que disent les personnes et ce qui se passe autour de vous.

Ainsi, un problème auditif peut se transformer en problème cérébral et donc tout simplement, en problème de vie.

Cela est lié au fonctionnement même de l’audition dans le cerveau.

Comment fonctionne l’audition dans le cerveau ?

Le son voyage depuis vos oreilles jusqu’au centre auditif de votre cerveau, où l’on trouve deux sous-systèmes : le sous-système d’orientation et le sous-système de concentration*. Ils travaillent constamment de concert pour vous aider à comprendre la scène sonore qui vous entoure.


1 : Le sous-système d’orientation analyse constamment votre environnement pour créer une perspective intégrale de la scène sonore.

2 : Le sous-système de concentration vous aide à choisir les sons à écouter ou ceux sur lesquels rediriger votre attention, tandis que les sons non pertinents sont filtrés.


À partir de là, ces sons sont utilisés par d’autres centres cérébraux, notamment par la mémoire ou le centre des émotions.

En savoir plus sur les études scientifiques BrainHearing

*O’Sullivan et al. (2019) & Puvvada et al. (2017)

Que se passe-t-il si votre cerveau
ne reçoit qu'un accès limité aux
sons ?

Avec une perte auditive, les informations sonores qui parviennent à votre cerveau depuis vos oreilles
sont insuffisantes ou de trop faible qualité.

Il devient alors beaucoup plus difficile pour votre cerveau de gérer tout l'environnement sonore
et donc pour vous, de porter votre attention sur ce que vous jugez être le plus important.

Cela a aussi une incidence sur toutes les autres parties de votre cerveau qui permettent d’interpréter votre
environnement. Elles doivent toutes travailler plus intensément pour ''compenser''.  

Cela augmente la charge mentale de votre cerveau et laisse une capacité plus réduite pour la remémoration par exemple.

  • Les conversations deviennent plus difficiles à suivre

    Les informations sonores manquantes rendent vos échanges plus difficiles. Cela est accentué lorsque plusieurs personnes parlent en même temps, ce qui peut être le cas lors de réunions familiales ou lorsque vous êtes dans un café.

  • L’écoute exige plus d’efforts

    Le cerveau doit travailler plus dur pour reconnaître les sons à partir d’informations sonores incomplètes... il essaye alors de combler ce qui est manquant en faisant répéter ou en devinant.

  • Une charge mentale plus importante pour l’audition

    Avec une perte auditive, entendre vous demande beaucoup plus de ressources, ressources qui ne sont pas toujours suffisantes pour donner du sens à tous les sons.  

     

Les conséquences d’une
perte auditive non traitée

Parce que l’audition est un processus mental, la perte auditive non traitée ou mal traitée peut
avoir des conséquences négatives sur votre cerveau.

Pour qu'il puisse fonctionner correctement, votre cerveau a besoin d'accéder à tous les sons.

Si l’accès du cerveau aux sons est limité, par exemple à cause d’un traitement inapproprié de
la perte auditive, cela peut conduire à de graves problèmes de vie :

Que pouvez-vous faire pour garder
votre cerveau en bonne santé ?

Obtenir des conseils auprès d'un professionnel de l’audition

Il est important de passer un test auditif pour savoir si vous souffrez d’une perte auditive et pour obtenir un accompagnement approprié.

En cas de perte auditive importante, une solution auditive adaptée vous permettra de maintenir votre cerveau en bonne santé, tout au long de votre vie.

Si vous pensez présenter des signes de perte auditive, rapprochez-vous sans plus attendre d'un professionnel de l'audition. Un ORL pourra effectuer un premier bilan et vous orienter, si nécessaire, vers un audioprothésiste pour des prises de mesures complémentaires. L'audioprothésiste est un professionnel de santé, il adaptera les aides auditives selon vos besoins, votre perte auditive et votre mode de vie.

Choisir des appareils auditifs avec la technologie BrainHearing pour soutenir le cerveau

Faire le choix des aides auditives Oticon, c’est offrir à votre cerveau une scène sonore intégrale et l’aider à travailler de façon plus efficace.

Nos aides auditives permettent à votre cerveau de recevoir des informations sonores de qualité dont il a besoin pour rester en bonne santé.

BrainHearing est le nom que nous avons donné à cette approche audiologique unique et qui rend les aides auditives Oticon incomparables.

Voir les aides auditives dotées de la technologie BrainHearing ici

Découvrez dès aujourd'hui l'expérience BrainHearing

Les mots ne font pas tout. Pour apprécier pleinement l'expérience BrainHearing, vous devez laisser votre cerveau ressentir la différence.
Demandez à votre audioprothésiste de vous équiper avec des aides auditives Oticon dotées de la technologie BrainHearing, et laissez simplement votre cerveau juger par lui-même. L'essai est gratuit et sans aucun engagement pendant 30 jours. Profitez-en !

Trouvez un audioprothésiste proche de chez vous