Vivre avec un appareil auditif

Le blog qui vous aide à vivre une vie épanouïe avec des aides auditives

Comment protéger votre capital audition

Temps de lecture : 3 min.
20/12/18

Les sons et les bruits rendent le monde intéressant et vivant. Le son peut également nous aider à nous déconnecter. Mais comment faire pour protéger notre audition ? Lisez la suite pour découvrir des conseils d’experts.

 

Avec nos casques ou nos écouteurs, nous pouvons nous évader avec un podcast ou une musique relaxante ou bien encore nous isoler dans un train bondé. Mais ce type de son peut également endommager notre audition.

Aujourd’hui, 466 millions de personnes vivent avec une perte auditive invalidante* et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que d’ici 2050, 900 millions de personnes dans le monde pourraient souffrir d’une perte auditive.*

 

b2c-oticon-blog_post-image_how_to_make_listening_safer_who_prediction

 

C’est pourquoi l’OMS a publié un nouveau rapport intitulé ''Écouter sans risque'', afin de vous aider à éviter une perte auditive induite par le bruit.

Alors comment s’assurer que vous écoutez sans aucun risque ? Voici quelques conseils et informations prodigués par les experts.

Nous aimons nos écouteurs et nos casques

Nous aimons tous nos appareils. De nos jours, il est normal de voir des personnes avec des écouteurs dans les oreilles ou d’énormes casques sur la tête. Cela nous permet d’être dans notre monde sans déranger les autres, tout en apprenant quelque chose ou en nous offrant un moment de détente.

Cependant, il est important de réduire le volume sonore pour qu’il soit sans risque. Selon l’OMS, l’intensité sonore produite dans les casques peut atteindre le même niveau qu’un concert de rock. D’ailleurs, 1,1 milliard de jeunes à travers le monde pourraient encourir un risque de perte auditive due à des habitudes d’écoute dangereuses*.

Conseil pour une écoute sans risque : Si votre appareil dispose d’un indicateur de couleur pour signaler que le volume s’approche d’un niveau dangereux, assurez-vous de ne pas vous situer dans la zone rouge.

Qu’entend-on par un niveau de volume sans risque avec un casque ou des écouteurs ?

Qu’est-ce qu’une écoute sans risque ? Les niveaux d’écoute sans risque dépendent de plusieurs paramètres, mais commençons par les différents niveaux de volume.

Tout en bas, en vert, se trouvent les sons sans risque, comme ceux produits par une conversation normale ou un aspirateur.

L’audition peut commencer à se dégrader suite à une longue exposition à un son continu de 85 décibels. Le volume sonore de nos appareils audio peut varier entre 75 et 136 dB.

Conseil pour une écoute sans risque : Téléchargez sur votre smartphone une application d’évaluation sonore pour connaître l’intensité à laquelle vous vous situez.

 

b2c-oticon-blog_post-image_how_to_make_listening_safer_headphones

Il ne s’agit pas uniquement de volume mais aussi de durée.

Lorsque les niveaux de son atteignent 85 décibels – soit le niveau d’une route très fréquentée – la durée à laquelle vous vous y exposez commence à avoir de l’importance. La durée maximale d’une exposition sans risque est de 8 heures en dessous de 85 décibels.
Mais une fois que le niveau sonore atteint 104 dB, comme dans certaines boîtes de nuit, bars ou avec certains outils électriques tels que les tronçonneuses, 15 minutes suffisent avant que vous ne risquiez une diminution de votre acuité auditive.

Conseil pour une écoute sans risque : Lors d’une écoute prolongée avec des écouteurs, soyez particulièrement attentif à vous situer dans un niveau de volume sans risque.

Y a-t-il des signes annonciateurs d’une perte auditive ?

Ce serait parfait si nous pouvions sentir à quel moment notre audition est en danger, n’est-ce pas ? Malheureusement, il n’existe pas de façon fiable de déterminer avec certitude si vous encourez une perte auditive. Cependant, il existe certains signes annonciateurs que vous ne devez en aucun cas ignorer.

 

b2c-oticon-blog_post-image_how_to_make_listening_safer_tinnitus

3 signes annonciateurs qui indiquent que votre audition est peut-être en danger


  1. Bourdonnement dans les oreilles, également connu sous le nom d’acouphène. Si vos oreilles bourdonnent ou sifflent suite à un événement bruyant, il s’agit d’une indication évidente qu’elles ont été exposées à un volume sonore élevé.
    Qu'est-ce qu'un acouphène ?
  2. L’audition « étouffée », connue sous le nom de perte auditive temporaire, constitue un autre signe annonciateur. Cela peut se produire après un événement bruyant comme un concert de musique, une séance de cinéma ou même un cours de fitness.
    Qu'est-ce que la perte auditive ?
  3. Les sons environnants sont considérés comme trop forts si vous et ceux qui vous entourent devez élever la voix pour vous faire comprendre.

Conseil pour une écoute sans risque : Si vous remarquez un de ces signes annonciateurs, évitez les bruits forts jusqu’à ce que votre audition revienne à la normale et utilisez des protections auditives la prochaine fois que vous vous retrouvez dans une situation similaire.

3 façons de prévenir la perte auditive

Bonne nouvelle. La perte auditive induite par le bruit peut être évitée. Vous devez simplement faire attention à votre exposition au bruit et essayer de la minimiser lorsqu’elle approche des niveaux dangereux.

  1. Utilisez des écouteurs bien ajustés et des casques antibruit
    Un bon ajustement évite la dispersion du son et vous permet d’entendre clairement ce que vous avez choisi d’écouter, sans avoir à augmenter le volume et atteindre des niveaux dangereux.

  2. Portez des bouchons d’oreilles (et placez-les correctement)
    Si vous savez que vous allez vous rendre dans un lieu bruyant ou que vous allez pratiquer une activité bruyante, portez des bouchons d’oreille. Le port de bouchons d’oreilles correctement placés peut aider à réduire considérablement le niveau d’exposition, et ce jusqu’à 45 décibels.
    Protéger votre audition
  3. Reposez vos oreilles
    Lorsque vous êtes dans un lieu bruyant ou que vous êtes plongé dans un livre audio durant un long vol, il est judicieux de laisser vos oreilles se reposer de temps en temps. Cela réduit votre exposition et permet à vos oreilles de récupérer.

Et enfin... surveillez votre santé auditive

Un test auditif vous permet de déterminer l’état actuel de votre audition. Cela vous procure une tranquillité d’esprit et vous fournit des renseignements sur des problématiques d'audition que vous ignoriez peut-être. Des tests auditifs réguliers vous permettent à vous et à votre audioprothésiste de suivre le développement de votre audition au fil du temps et de la traiter de façon appropriée.

Trouver votre audioprothésiste le plus proche

 

*Organisation mondiale de la santé (OMS), Document d’information sur la surdité et la perte auditive – Mars 2018

Pour recevoir des conseils sur votre audition et découvrir les dernières innovations Oticon, inscrivez-vous à notre Newsletter.

JE M'INSCRIS