Vivre avec un appareil auditif

Le blog qui vous aide à vivre une vie épanouïe avec des aides auditives

Comment fonctionne un appareil auditif ?

Temps de lecture : 2,5 min
13/03/20

Saviez-vous que les premiers appareils auditifs ont été développés au 13ème siècle* ? Il y a des centaines d'années, les malentendants utilisaient des cornes d'animaux (de vaches ou de béliers, notamment) creusées, pour recueillir et canaliser le son dans le conduit auditif.

 

Au 18ème siècle, la trompette auriculaire en tôle - elle ressemble exactement à ce que vous imaginez - a été inventée et commercialisée. Heureusement, nous avons parcouru un long chemin depuis l'utilisation de dispositifs destinés à améliorer l’audition.

Aujourd'hui, les appareils auditifs sont petits et discrets, tout en contenant certaines des technologies les plus sophistiquées. Ce concentré de technologies permet aux personnes ayant une perte auditive de vivre pleinement leur vie, ce qui est la mission fondamentale de l’entreprise Oticon.

Mais comment les appareils auditifs numériques modernes peuvent-ils non seulement améliorer le son, mais aussi la vie ? Comment fonctionnent-ils ?

Jetons un coup d’œil à l’intérieur d’un appareil auditif

Tous les appareils auditifs ont cinq composants de base : des microphones, un amplificateur, un haut-parleur, une pile (ou une batterie rechargeable), et une puce informatique.

Les microphones captent les sons qui vous entourent. Ces sons sont analysés par la puce informatique, qui traite les sons et les envoie à l'amplificateur.

L'amplificateur augmente le volume et envoie ces sons au haut-parleur, qui à son tour transmet les sons à l'oreille interne. Selon les styles d’appareils, cette transmission s’effectue soit par un tube amenant le son vers un embout dans le conduit auditif, soit par un fil fin amenant le son jusqu'à un écouteur inséré dans le conduit auditif.

Lorsque les sons atteignent l'oreille interne, l'oreille convertit les ondes sonores en impulsions électriques. Ces impulsions sont envoyées au cerveau, qui les traite. C'est ainsi que les aides auditives aident le cerveau  à donner du sens aux sons.

blog-post-exploded-view

Des aides auditives adaptées à vos besoins

Les appareils auditifs numériques utilisés aujourd'hui analysent de façon intelligente les sons entrants, puis filtrent et boostent les sons pertinents de façon sélective. C’est ce qui est programmé par votre audioprothésiste lors du paramétrage des appareils auditifs. Selon le type et degré de votre perte auditive, votre audioprothésiste programmera vos aides auditives pour vous apporter le meilleur confort auditif.

A titre d’exemple, certaines personnes ont du mal à entendre les sons graves, tandis que d'autres peinent à entendre les sons aigus (notamment dans le cas de la presbyacousie). Les aides auditives amplifient donc soigneusement certains sons de manière à améliorer la parole d'une personne plutôt que, par exemple, un ventilateur ou un brouhaha ambiant. Les aides auditives sont également capables de s'adapter subtilement à différents environnements : en effet, avoir une conversation lors d’un dîner autour d’une table , discuter avec des collègues au travail, ou aller écouter un concert sont des expériences très différentes. Pour cela, votre audioprothésiste peut créer des programmes différents, correspondants à chacun de ces besoins et situations, pour vous aider à profiter pleinement de ces expériences.

Trouvez un audioprothésiste proche de chez vous


*
https://www.healthyhearing.com/report/47717-Digital-hearing-aid-history