blogfr_femmeoreille_tinnituspmyths

Top 10 des mythes sur les acouphènes

Temps de lecture : 5 min.
29/08/18

Si vous faites partie de l’une des millions de personnes souffrant d’acouphènes dans le monde, vous savez que cela peut avoir une incidence importante dans votre vie professionnelle ainsi que votre vie sociale et familiale. Ce bourdonnement constant dans les oreilles peut également causer du stress et mener à la dépression.

Les acouphènes sont la perception d’un son qui n’existe pas réellement. En réalité, ce phénomène se produit dans le cerveau. Pour beaucoup, les acouphènes se caractérisent par un bourdonnement dans les oreilles, mais il peut aussi se manifester par différents sons tels que des sifflements, tintements ou encore des ronronnements.

blogfr_femmechamps_tinnituspmyths 
Connaître la réalité concernant les acouphènes est un excellent moyen de trouver une façon de se soulager.

La British Tinnitus Association estime que près de 10% des personnes, à travers le monde, souffrent d’acouphènes dans une certaine mesure. Et avec autant de personnes souffrant d’acouphènes, il est plus important que jamais de distinguer la réalité de la fiction. Connaître la vérité sur les acouphènes peut vous offrir toutes les chances de prendre en charge de façon efficace les acouphènes et d’en réduire les symptômes afin d’améliorer votre qualité de vie.

Mythe # 1 : Les acouphènes sont une maladie incurable

Ce n’est pas tout à fait vrai. Les acouphènes ne sont pas une maladie en soi, mais parfois le résultat d’un certain nombre de pathologies sous-jacentes. Les bruits intenses, les dommages neurologiques, les maladies vasculaires ou encore les traumatismes cérébraux ne sont que quelques exemples des problèmes de santé pouvant contribuer à l’apparition d’acouphènes. Ces derniers peuvent également se développer en réaction à certains médicaments. Et même s’il est vrai qu’il n’existe pas de « remède », il existe des traitements qui réduiront les symptômes et rendront les acouphènes plus faciles à vivre.

Mythe # 2 : Je peux simplement modifier mon régime alimentaire et mes acouphènes disparaîtront

Alors que certains estiment que certains additifs et aliments tels que l’alcool, le sodium et la caféine peuvent aggraver les acouphènes, ces derniers ne sont généralement pas la cause fondamentale. Il est toujours important pour l’état de santé général de manger de façon équilibrée et de maintenir un mode de vie sain qui inclut de l’exercice, mais les acouphènes doivent être traités séparément. Les stratégies de gestion des acouphènes peuvent inclure des modifications dans le régime alimentaire et le mode de vie, mais celles-ci ne suffiront pas à soulager les acouphènes. Elles seront bien souvent accompagner de thérapies sonores.

 

blogfr_repas_tinnituspmyths
Photo par 
Brooke Lark

Mythe # 3 : Je ne peux rien faire contre les acouphènes

Il y a quelque chose que vous pouvez faire ! La recherche sur les acouphènes est toujours en cours, et les traitements évoluent et s’améliorent constamment. Que vos acouphènes soient légers, modérés ou sévères, un audioprothésiste peut vous proposer des solutions et des traitements pour vous aider à atténuer les symptômes et rendre votre situation plus agréable. En outre, d’autres professionnels de la santé peuvent diagnostiquer et traiter les problèmes de santé qui pourraient causer des acouphènes en premier lieu.

Mythe # 4 : Seuls les malentendants souffrent d’acouphènes

Oui, les personnes ayant une perte auditive peuvent aussi avoir des acouphènes, et ils sont souvent liés. Mais il est également possible d’avoir des acouphènes sans présenter de perte auditive. Si vous êtes exposé à un son très intense, tel que lors d’un concert de rock ou une explosion, vous pourriez ressentir des bourdonnements temporaires dans les oreilles. Et certaines autres conditions médicales ou l’utilisation de certains médicaments peuvent également provoquer des acouphènes. Même si vous ne pensez pas avoir de perte auditive, cela vaut quand même la peine d’être examiné par un audioprothésiste.

Mythe # 5 : Toutes les personnes souffrant d’acouphènes deviennent sourdes

Les acouphènes et la perte auditive peuvent coexister mais sont des conditions distinctes. Ce n’est pas parce que vous avez des acouphènes que vous avez une perte auditive, et même si vous avez une perte auditive, cela ne veut pas dire que vous devenez sourd. Les appareils auditifs peuvent corriger la perte d’audition et peuvent souvent gérer les symptômes des acouphènes en même temps.

Mythe # 6 : Les acouphènes sont toujours un bourdonnement dans les oreilles

La vérité est que les sons produits par les acouphènes ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Le bourdonnement est le plus courant, mais cela peut aussi être un tintement, sifflement, ou ronronnement. Les sons d’acouphènes varient individuellement d’un jour à l’autre et sont très personnels.

Mythe # 7 : Les aides auditives n’aideront pas pour les acouphènes.

La vérité est que de nouveaux développements dans la technologie des aides auditives peuvent gérer à la fois la perte auditive et les symptômes des acouphènes en augmentant les sons externes, masquant ainsi les sons internes des acouphènes.

 

blogfr_rogerappareilauditif_tinnituspmyths

Mythe # 8 : Il existe des comprimés que vous pouvez prendre pour faire disparaître les acouphènes

Malheureusement, il n’y a pas de « pilule magique » que vous puissiez prendre pour traiter les acouphènes. Mais il existe des moyens de gérer les acouphènes qui peuvent atténuer les symptômes et les rendre acceptables. Des progrès ont été réalisés en thérapie sonore avec beaucoup de succès, par exemple. D’autres moyens de gérer les symptômes comprennent les appareils auditifs, la méditation, les techniques de gestion du stress et les modifications dans le régime alimentaire ainsi que faire de l’exercice. Consultez un audioprothésiste spécialisé dans les acouphènes pour discuter de ces options.

Mythe # 9 : Les acouphènes sont uniquement liés au fait d’écouter de la musique forte ou d’utiliser des écouteurs

Bien que le fait d’écouter de la musique à un niveau sonore trop élevé et dangereux, ou tout bruit excessif d’ailleurs, puisse entraîner des acouphènes, il peut y avoir plusieurs causes différentes. Des personnes de différents âges, ethnies, états de santé et milieux socio-économiques ont des acouphènes, et souvent il n’y a pas de raison évidente. En d’autres termes, le fait de ne pas écouter de la musique à un niveau sonore trop élevé ou d’utiliser des écouteurs ne signifie pas que vous êtes immunisé.

Mythe # 10 : Les acouphènes sont dans votre tête

Le fait que les autres ne puissent pas « entendre » vos acouphènes, et qu’il n’y ait aucun résultat de test montrant la présence de ces derniers, ne signifie pas que ces derniers ne sont pas réels. Des millions de personnes dans le monde souffrent d’acouphènes, et cela peut varier d’une légère gêne à une détresse invalidante. Ne souffrez pas en silence. Il existe des experts qui peuvent vous aider à prendre en charge vos symptômes et à améliorer votre qualité de vie. Cependant, la patience restera de mise car la découverte du traitement parfaitement adapté à votre condition nécessitera probablement plusieurs essais.

 

Si vous faites partie des millions de personnes dans le monde souffrant d’acouphènes, connaître la réalité est un premier pas. Obtenir de l’aide peut être possible à partir d’un simple appel téléphonique. Commencez avec l’un de nos audioprothésistes partenaires pour trouver de l’aide près de chez vous.