Vivre avec un appareil auditif

Le blog qui vous aide à vivre une vie épanouïe avec des aides auditives

3 astuces pour garder un cerveau en forme

Temps de lecture : 2,5 min
22/09/20

Votre cerveau a besoin de stimulation pour rester en forme tout au long de votre vie, tout comme un muscle a besoin d'exercice. Mais comment faire ? Et quel rôle joue l'audition ?

 

Dans votre enfance, votre cerveau était constamment stimulé par de nouveaux sons, sensations et expériences. Ils l'ont aidé à grandir et à devenir efficace.

Dans la vie adulte, votre cerveau a encore besoin d'une stimulation régulière pour rester vif et en bonne santé. En fait, sans stimulation ni exercice, le cerveau peut progressivement perdre ses capacités.i

Heureusement, stimuler le cerveau est facile et très agréable ! Garder votre cerveau en bonne santé signifie essentiellement vivre une vie active et engagée.

 

1. Stimuler le cerveau avec des activités

 

Idéalement, il faudrait rester actif tout au long de la vie, peu importe l’âge. Et une bonne audition y contribue.

stimulate-the-brain-with-activities

En effet, la stimulation cérébrale provient de toutes sortes d'activités. Essayez des activités calmes comme des puzzles et des jeux comme le Sudoku ou les mots croisés ; les jeux de cartes comme le Bridge, ou encore les échecs sont aussi de bons exemples d’activités qui stimulent le cerveau, depuis un fauteuil.

Les activités plus énergiques stimulent également votre cerveau de plusieurs façons, que ce soit l'intuition, le jugement des distances et la rapidité nécessaires à la pratique du tennis, ou la précision et les calculs sur le terrain de golf.

Les conversations et les relations que vous entretenez avec les personnes à vos côtés sont tout aussi importantes : en effet, la socialisation est également cruciale pour stimuler le cerveau.

 

2. Socialiser, socialiser, socialiser

 

socialize-socialize-socialize

Nous avons tous besoin d’interagir avec les autres pour rester en bonne santé tout au long de notre vie. Et en vieillissant, les relations sociales nous aident à garder notre cerveau en bonne santé, comme le montrent de plus en plus d’études :

Cette étude a montré que rencontrer et parler à d’autres personnes aide à conserver nos fonctions cognitives à mesure que nous vieillissons.

Une autre étude a montré que les personnes âgées très sociables subissent moins de déclin cognitif à un âge avancé.

 

**********

La perte auditive rend la socialisation plus difficile

Tout simplement, vous avez alors besoin de fournir davantage d'efforts pour comprendre ce qui se passe. De plus, votre cerveau doit combler ce que vous n’avez pas entendu en devinant. Cela vous rend plus fatigué, et cette fatigue peut rendre les gens moins susceptibles d’avoir une vie sociale active. ii

Cela nous amène au dernier de nos trois conseils pour garder votre cerveau en bonne santé…

**********

 

3. Assurez-vous que vous entendez bien

Des études ont prouvé que bien entendre est essentiel pour garder votre cerveau en forme.iii Par conséquent, faire vérifier votre audition est l'une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour protéger la santé de votre cerveau.

Comment un problème d'audition peut-il devenir un problème de vie ?

Un audioprothésiste vous fera un test auditif simple et facile (et gratuit). S'il s’avère que vous avez une perte auditive, il vous donnera des conseils et saura vous orienter vers un médecin ORL s’il juge que votre difficulté nécessite une plus ample exploration. Par la suite il pourrait même vous proposer d’essayer gratuitement une solution auditive pour mieux entendre. Notamment, il pourra vous proposer des prothèses auditives conformes au fonctionnement naturel de votre cerveau, puis les régler de façon personnalisée pour soutenir votre cerveau de la meilleure façon possible.

Les aides auditives adaptées au fonctionnement naturel du cerveau apportent davantage de détails sonores à votre cerveau et, de fait lui fourniront un son de meilleure qualité. A contrario, les technologies traditionnellement utilisées dans la conception des aides auditives peuvent limiter l’accès à l’environnement sonore, endommageant alors la qualité de son transmis au cerveau, rendant plus difficile son exploitation. Or, des études très récentesiv indiquent que le cerveau a besoin d'accéder à tous les sons - pas seulement à la parole - pour fonctionner de manière naturelle.

Pourquoi il est si important que vos aides auditives soient compatibles avec le cerveau

C’est prouvé : bien traiter la perte auditive réduit potentiellement le risque de démence plus que toute autre action - y compris arrêter de fumer et faire davantage d'exercice.v

Cela signifie qu'il est essentiel que vous entendiez bien, tout en respectant les besoins de votre cerveau. Si vous avez une perte auditive, nous vous conseillons de la corriger avec des appareils auditifs adaptés au cerveau..

make-sure-you-are-hearing-well

 

Trouver un audioprothésiste près de chez moi

 

-----------------------------------

i Swaab DF. Brain aging and Alzheimer’s disease, “Wear and tear” versus “Use it or lose it.” Neurobiology of Aging. 1991;12(4):317-324. doi:10.1016/0197-4580(91)90008-8

ii Amieva, H., Ouvrard, C., Meillon, C., Rullier, L., & Dartigues, J. F. (2018). Death, depression, disability, and dementia associated with self-reported hearing problems: a 25-year study. The Journals of Gerontology: Series A, 73(10), 1383-1389.

iii Livingston G, Sommerlad A, Orgeta V, et al. Dementia prevention, intervention, and care. The Lancet. 2017;390(10113):2673-2734. doi:10.1016/S0140-6736(17)31363-6

iv O’Sullivan J, Herrero J, Smith E, et al. Hierarchical Encoding of Attended Auditory Objects in Multi-talker Speech Perception. Neuron. 2019;104(6):1195-1209.e3. doi:10.1016/j.neuron.2019.09.007

v Livingston G, Sommerlad A, Orgeta V, et al. Dementia prevention, intervention, and care. The Lancet. 2017;390(10113):2673-2734. doi:10.1016/S0140-6736(17)31363-6